La monnaie Gentiane est une monnaie locale complémentaire (ce que l’on nomme monnaie MLC) et solidaire (ce que l’on appelle monnaie SOL) que l’on souhaite créer en novembre 2017 dans le bassin annécien.

Pourquoi donc une monnaie complémentaire et solidaire ?

Extrait du film « Demain » – Rob Hopkins, l’un des fondateurs du Transition Network

La monnaie est sensée être un outil au service de l’économie. Malheureusement, dans le système actuel, la monnaie est devenue un bien de consommation presque comme les autres. À un point tel que seule une infime partie de l’argent qui circule sert l’économie réelle. La plus grosse partie de l’argent sert uniquement à la spéculation, en gros, à utiliser l’argent pour… Gagner encore plus d’argent (fusse en affamant des populations) !

Dans une monnaie locale complémentaire et solidaire, on retire de l’argent du circuit spéculatif pour le mettre uniquement dans l’économie réelle locale. La monnaie étant de plus légèrement fondante, les possesseurs sont encouragés à la dépenser et non la stocker. Les associations gérant les monnaies locales peuvent également accepter de nouveaux membres en fonction de critères écologiques ou sociaux, orientant ainsi les achats.

Caractéristiques de la Gentiane

En choisissant d’être membre d’une association gérant une monnaie locale, on prend le contrôle de cette monnaie, et on participe directement à certains choix concernant l’orientation économique locale. C’est pourquoi l’un des slogans de la monnaie SOL Violette est : « Faites de votre monnaie un bulletin de vote. »

Donnons du sens à nos dépenses

Pour nous rejoindre ou en savoir plus, contactez-nous

Pour aller plus loin et comprendre le besoin d’une monnaie locale :