Projection « Devises citoyennes » à la Fabrique des Bauges

Projection « Devises citoyennes » » à la Fabrique des Bauges.

[Voir le compte-rendu original]

• Documentaire réalisé par : Philippe Thomas d’environ 50 minutes suivi d’un débat de 1h- 1h15.

• Présents : de 30 à 40 pers.

• Composition : le groupe de l’ELEF (dont la salariée, 1 administrateur et 2 à 3 bénévoles) + un producteur bauju qui utilise l’ELEF + le groupe GENTIANE (4 personnes) + une grande majorité de personnes intéressées par le sujet.

> Le lieu était comble et très chaleureux.

> Le documentaire était court et efficace.

> La discussion a été très vive suite à la projection et une question entraînant une autre, les participants ne s’arrêtaient plus et trouvaient eux-mêmes des éléments de réponse à leurs questions.

> Les points qui ont été abordés dans le discussion / la discussion :

✔ l’identité de la monnaie « Eusko » au Pays Basque identifiée d’un point de vue culturel et linguistique => Quel est l’aspect, l’objectif à valoriser pour l’utilisateur de la MLC du bassin annécien ?

✔ La masse monétaire en circulation (350 000 Eusko / 35 000 Elefs)

✔ Le coût de fonctionnement (env 70 000€ budget annuel dont la majorité est reversée pour la masse salariale)

✔ Nombre d’utilisateurs à Chambéry : 700 + 50 commerçants.

✔ Dans toutes les monnaies montrées dans le documentaire : Eusko (pays basque), Elef (Chambéry), Galleco (Rennes) : présence d’un universitaire/ économiste qui soutient la démarche de la MLC (crédit supplémentaire)

✔ Objectif pour les mairies : Soutien de l’économie locale, soutien associatif, soutien culturel

✔ Concept de la monnaie fondante

✔ Concept du cercle vertueux

Remarques : il manquait peut-être l’aspect économique qui n’était pas assez présent dans le documentaire alors qu’il était bien expliqué dans « Sol violette, l’éclosion d’une monnaie ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.