L’association La Gentiane, c’est quoi? c’est qui?

Projet associatif :

Les valeurs fondatrices qui rassemblent tous les adhérents de la Gentiane est le fruit d’une réflexion collective menée en 2016. Elles sont traduites dans la charte signée par chaque adhérent, particulier ou professionnel (http://monnaiegentiane.org/notre-charte/)

Objet de l’association (Article 2 des Statuts) :

L’objet poursuivi par la Gentiane est la mise en circulation et le développement sur le bassin annécien d’une Monnaie Locale Complémentaire Citoyenne et Solidaire (MLCCS) dénommée la Gentiane, sur la base de la charte. L’association s’adresse à toutes personnes physiques ou morales souhaitant adopter des comportements de production, de distribution et de consommation cohérents avec les valeurs qu’elle défend. »

Activités statutaires de l’association

Le cadre général d’activité de la Gentiane est de :

  • Concevoir et animer un réseau de professionnels qui acceptent La Gentiane comme moyen de paiement pour les biens et services qu’ils produisent ;
  • Mobiliser le grand public par des actions de sensibilisation, d’information et de communication à l’intérêt d’utiliser de la monnaie locale ;
  • Développer des actions pédagogiques vers des publics ciblés : jeunes, associations, acteurs économiques, …
  • Animer des débats, organiser des conférences, développer des temps d’échanges d’expérience avec des praticiens d’autres monnaies locales ;
  • Mobiliser le secteur public et semi-public du territoire du bassin annécien: élus, services des collectivités locales, chambres consulaires, Etat,… ;
  • Créer la monnaie, la mettre en circulation dans des conditions fiables et sures
  • Gérer l’épargne et le fonds de nantissement en euros, qui garantira la monnaie locale en circulation

Notre organisation

Prise de décision et vie de l’association

Le principe qui gouverne la vie de notre association est que « la Gentiane doit prendre en compte l’avis de toutes les parties prenantes ». Dans un souci de s’approcher d’un fonctionnement collégial, participatif et sociocratique, la déclaration en Préfecture ne mentionne ni Président, ni Trésorier, ni Secrétaire.

Durant les premiers mois, des règles de fonctionnement de groupe ont été définies pour permettre aux réunions d’être efficaces : ordre du jour, désignation d’un secrétaire, un animateur et un modérateur, principes d’écoute, principes de décision. Il a notamment été choisi de travailler en s’approchant d’un mode sociocratique, où le consensus est recherché, puis le consentement sollicité si une objection est émise et où le choix par la majorité n’est retenu qu’en cas extrême.

Le fonctionnement de l’association s’appuie sur un comité action, des groupes de travail animés par des référents, les bénévoles (ambassadeurs ou non), et les adhérents.

Le Comité d’Action (COMAC) :

1 à 2 fois par mois le COMAC se retrouve pour discuter des points d’étapes, stratégies et actions nécessaires au bon déroulement et à l’avancée du projet.

Selon les besoins, des groupes de travail sont créés, sur des thématiques liées au fonctionnement ou au développement de la Gentiane. Le  COMAC en fixe la durée, les moyens et le mandat.

Les groupes de travail  (GT) :

Il existe 4 groupes, ayant chacun un référent, membre du comité action :

  1. Le groupe « professionnels »: en charge du démarchage, du recrutement, de l’animation et du suivi du réseau des professionnels
  2. Le groupe « gestion et fonctionnement »: en charge de l’impression et de l’organisation de la circulation des billets, de la gestion administrative et financière, de la gestion des adhérents, des relations avec les organismes financiers et partenaires, de la logistique, du suivi des obligations juridiques et légales (AG, Statuts, impôts…).  Il assure aussi pour le COMAC la définition et mise en œuvre d’actions pédagogiques
  3. Le groupe « évènements et lancement »: en charge de la planification des évènements de sensibilisation, d’information et de communication, et notamment de la mise en place du lancement de la monnaie
  4. Le groupe « communication, information et sensibilisation »: en charge de la mise en place et l’animation des outils de communication au service du projet (site et réseaux sociaux, production des supports écrits (flyers, etc…)

Ils restent ouvertes et pour plus d’information, nous vous invitons à prendre  contact à l’adresse suivante: gentiane.annecy@gmail.com. Une personne vous recontactera rapidement pour vous donner toutes les informations dont vous auriez besoin.

Les « personnes ressources »

Les personnes ressources sont celles qui ne participent pas à toutes les réunions mais à qui il peut être fait appel ponctuellement pour une tâche spécifique, ou dans un groupe de travail pour une durée déterminée à l’avance ;

Les « ambassadeurs »

Les ambassadeurs sont prêts à utiliser la monnaie locale dès qu’elle sera en place et acceptent à leur niveau d’en faire la promotion auprès de leurs connaissances locales, ou au cours de rencontres publiques destinées à faire connaître l’expérience.

Les décisions :

Les décisions s e prennent lors d’’Assemblée générale des adhérents qui se réunit à chaque fois qu’une décision structurante pour le projet le nécessite, sur proposition du comité action. Elle s’est réunie 5 fois depuis la création de l’association

  • Première assemblée le 6 juin 2016
  • Deuxième assemblée le 15 décembre 2016
  • Troisième assemblée le 30 mars 2017
  • Quatrième assemblée le 23 septembre 2017
  • Cinquième assemblée le 9 octobre 2017

Un peu d’histoire

  • 2009-11 : Réflexion et travail d’un groupe de citoyens suite à la crise financière de 2008. Il nomme la Gentiane, comme la future monnaie locale du bassin annécien. Pendant plusieurs années, ils élaborent une première version du projet, en s’intégrant activement dans les réseaux nationaux et européens, et en enrichissant leur réflexion de nombreux échanges d’expériences.
  • Début 2015 : Relance d’un groupe citoyen qui mobilise sur le bassin annécien, en faisant appel à des témoins actifs sur d’autres monnaies locales françaises (Sol Violette de Toulouse notamment) et étrangères, avec diverses conférences débats.
  • Début 2016 : création de l’association de préfiguration par ce groupe citoyen
  • Printemps 2018 : mise en circulation de la monnaie